dimanche 27 novembre 2016

Stephen Bassett et le Paradigm Research Group

Stephen Bassett et le Paradigm Research Group


Stephen Bassett

Activiste politique, l'américain Stephen Bassett a fondé en 1996 le Paradigm Research Group. Cette organisation a pour objectif de mettre fin à l'embargo du gouvernement américain sur la présence extraterrestre sur Terre, étant admis que les ovnis sont d'origine extraterrestre et que certaines traces du passé de la Terre témoigne de la présence de ces mêmes extraterrestres.

Autant dire tout de suite que ce Mr Bassett ne s’embarrasse pas de précautions, à l'image de l'ufologie américaine....

Je ne vais pas disserter longuement là-dessus mais si le secret sur la question des ovnis aux Etats-Unis existe bel et bien, il faut faire la distinction entre foi et questionnement, ce que bien des ufologues s'épargnent. Parfois je m'interroge quant aux requêtes de certains ufologues. Pourquoi ces derniers interrogent les gouvernements sur la question des ovnis si ils sont persuadés à l'avance de la réponse, en l’occurrence qu'il s'agit d'incursions extraterrestres ?

Le Paradigm Research Group a le mérite d'exister et pourrait mener au dévoilement de choses intéressantes tout comme il pourrait tout aussi bien saloper et opacifier encore un peu plus toute recherche sérieuse sur les ovnis. Très franchement je crains que tout cela ne conduisent à la seconde réponse.

Stephen Bassett sur Radio Ici & Maintenant! en 2009 (Interrogé et traduit par Didier de Plaige et Gildas Bourdais)

dimanche 20 novembre 2016

"Enquête d'immortalité", Bernard Martino

"Enquête d'immortalité", Bernard Martino



Bernard Martino est un écrivain et réalisateur français. Auteur de plusieurs documentaires pour la télévision ("Le bébé est une personne", 1984, "Trisomic Attitude", 2003...) et ouvrages ("Voyage au bout de la vie", 1987, "Les Chants de l'invisible", 1990, une enquête consacrée aux phénomènes paranormaux).

"Enquête d'immortalité" est sorti en 1998. C'est une enquête sur l'immortalité de la vie, ce Graal de l'humanité. Un livre intéressant, entièrement et uniquement vu sous le traitement de la science. Qu'en dit la science ? quelles sont les recherches en cours ? Quels résultats ?

Bernard Martino n'a pas fait les choses de manière simple. Cette enquête l'a mené un peu partout, en France et aux Etats-Unis, à la rencontre des scientifiques et des centres de recherche. Beaucoup de passages du livre sont sous forme de dialogues, aussi bien avec des scientifiques que des médecins. Une chose frappe en lisant, c'est que, faute d'atteindre l'immortalité, la science a quand même prolongé l'espérance de vie de plusieurs dizaines d'années. Il y a pas si longtemps nous ne vivions guère plus de 30 ou 40 ans. Ce sont les progrès de la médecine et une meilleure hygiène de vie qui ont permis cela. La nourriture aussi. Paradoxalement on apprend que c'est cette prolongation de notre espérance de vie qui a créé de nouvelles maladies, notamment le cancer.

Bernard Martino

Certaines conversations du livre sont difficiles mais dans l'ensemble on retient pas mal de choses intéressantes, notamment on s'aperçoit à quel point le mécanisme humain est complexe. Il ne suffit pas de trouver tel gêne responsable de ceci ou cela et d'agir sur celui-ci... chaque chose du corps est tellement liée à l'autre que la moindre petite modification peut occasionner des changements imprévisibles. C'est un travail harassant, très long mais chaque petite découverte est formidable.

On comprend au travers de ce livre que la nature nous a constitué ainsi, avec une horloge programmée afin que nous puissions nous reproduire et perpétuer l'espèce. C'est tout. Ainsi Michael Rose, directeur de recherche à l'Université de Irvine dans la banlieue de Los Angeles, mène des recherche sur la biologie du vieillissement. Son idée est, en quelque sorte, de tromper l'évolution en retardant l'âge de reproduction. Et ça fonctionne. Ainsi il est possible de prolonger la durée de vie d'un organisme vivant. Ses expériences sont menées sur des mouches drosophiles (ou mouches du vinaigre) car elles ont une période de vie très courte, ce qui lui permet de reproduire les expériences un grand nombre de fois.

D'autres pistes de recherches sont menées, notamment cette fameuse horloge biologique ancrée quelques part au cœur des cellules et de l'ADN...

Filmé à TEDxParis le 6 octobre 2012 à l'Olympia. Plus d'interventions sur http://tedxparis.com/
Chirurgien et urologue de formation, Laurent Alexandre est également diplômé de Science Po, d'HEC et de l'ENA. Hyperactif et pionnier d'internet, ce coureur de marathon est le co-fondateur, dans les années 90, de Doctissimo.fr. Auteur en 2011 d'un essai intitulé « La mort de la mort », il s'intéresse aujourd'hui aux bouleversements que va connaître l'humanité conjointement aux progrès de la science en biotechnologie.

jeudi 10 novembre 2016

Robert Salas

Robert Salas


Dans les années 60 Robert Salas est affecté comme officier de tir sur la base de Malmstrom, Etats-Unis, où sont enterrés des silos de missiles intercontinentaux Minuteman. Le 20 mars 1967, il fut témoin d'un incident avec un ovni sur un des sites de silos de lancement de missiles sur la base de Malmstrom. Des documents furent déclassifiés dans les années 90. De passage en France, Robert Salas fut invité aux Repas Ufologiques à Paris en 2012 ainsi que sur la radio Ici & Maintenant!. Il est interrogé et traduit par les ufologues Gildas Bourdais et Fabrice Bonvin.

Robert Salas est auteur en 2005 de "Faded Giant", un livre qui retrace l'incident de Malmstrom. En 2014, il écrit un second livre, "Unidentified: The UFO Phenomenon".

Robert Salas sur Radio Ici & Maintenant! en 2012

En 1998, Thierry Wathelet publie un entretien avec Robert Salas pour Ufocom : http://www.ufocom.eu/UfocomS/malm67.htm


La vidéo du passage de Robert Salas lors des Repas Ufologiques parisiens le 22 juin 2012 (traduction par Jean-Luc Rivera et Fabrice Bonvin)

mercredi 9 novembre 2016

vendredi 4 novembre 2016

OVNI : Thierry Wathelet, Jérôme Beau et Pierre Antoni

OVNI : Thierry Wathelet, Jérôme Beau et Pierre Antoni



Enquêteur pour la SOBEPS (devenu aujourd'hui la COBEPS) au début des années 90, Thierry Wathelet fonde en 1995 l'UFOCOM. En 1999, il met en veille ses activités au sein de l'UFOCOM (la coordination du groupe est alors confiée à une scientifique, Simone Brunie). Il revient en 2003 mais l'organisation ne répond plus à ses attentes. Il quitte alors définitivement l'UFOCOM. En janvier 2004, il fonde le RECO, un réseau d'enquêteurs (le projet cesse ses activités au bout d'un an). Aujourd'hui, Thierry Wathelet poursuit sa passion de la musique, sous le nom d'artiste Alexei Rojinski.

Jérôme Beau est informaticien (DUT d'informatique). Après avoir collaboré quelques temps au sein de l'UFOCOM au côté de Thierry Wathelet, il fonde une multitude de projets informatiques, dont notamment RR0, une base de données ufologiques sur internet. En 2014 il participe au CAIPAN, un atelier organisé par le GEIPAN.

Pierre Antoni est commandant de bord sur Airbus au sein d'Air France et ancien contrôleur aérien. Il témoigne de ses expériences en matière d'ovnis, notamment au sein de son cadre professionnel.

Thierry Wathelet, Jérôme Beau et Pierre Antoni sur Radio Ici & Maintenant! en 2004

jeudi 3 novembre 2016

Les ovnis dans le chamanisme : Jan Kounen et Romuald Leterrier

Les ovnis dans le chamanisme : Jan Kounen et Romuald Leterrier

Une oeuvre du peintre chamanique Pablo Amaringo
(cliquez sur l'image pour agrandir)

Jan Kounen est un réalisateur, producteur et scénariste français d'origine néerlandaise. Initié aux plantes psychotropes, dont l'ayahuasca, lors de ses voyages en Amérique du Sud, au Pérou notamment, Jan Kounen a sorti quelques livres et films sur le chamanisme. Citons "Carnets de voyages intérieurs - Ayahuasca médicina, un manuel" (Mama Editions, 2011) et le documentaire "Other Worlds" (en français : "D'autres mondes") qui a obtenu en 2004 le Grand Prix au Festival mondial du film d'aventure.

Romuald Leterrier est un ethnobotaniste. Il est conférencier et conseiller scientifique pour des films documentaires. Il est auteur de plusieurs livres, dont notamment "La Danse du Serpent - Réflexions sur l'Ayahuasca, le réel, et le savoir visionnaire" en 2011 (Editions Chamaneditionuméric). En 2015 il participe au livre collectif "Ovnis et Conscience - L'inexpliqué au cœur du nouveau paradigme de la physique", au côté d'autres auteurs (Fabrice Bonvin, Philippe Guillemant, Philippe Solal, Eric Zurcher...etc) (Editions Le Temps Présent, 2015).

Romuald Leterrier et Jan Kounen sur Radio Ici & Maintenant! en 2011

mardi 1 novembre 2016

"Ce qu'ils ont vu... au seuil de la mort" - Dr Karlis Osis & Dr Erlendur Haraldsson

"Ce qu'ils ont vu... au seuil de la mort" - Dr Karlis Osis & Dr Erlendur Haraldsson



Publié en 1977, "At the Hour of Death" (traduit en français sous le titre "Ce qu'ils ont vu... au seuil de la mort") est écrit par deux scientifiques, le Dr Karlis Osis et le Dr Erlendur Haraldsson.

Décédé en 1997, le Dr Karlis Osis est né en Lettonie en 1917. En 1950 il obtient son doctorat en philosophie en présentant une thèse sur la perception extra-sensorielle (Université de Munich). De 1951 à 1957 il travaille à titre d'adjoint de recherches au côté du Dr J.B. Rhine au Laboratoire de parapsychologie au sein de l'Université de Duke. De 1962 à 1975, il occupe le poste de directeur de recherches à l'American Society for Psychical Research à New York. De concert avec le Dr Erlendur Haraldsson, il a mené en Inde une vaste enquête sur les expériences vécues par les mourants. Cette enquête a permis de réunir des données de comparaison entre les cultures américaines et indiennes (à l'origine de la publication du livre "At the Hour of Death"). Tout deux ont également étudié certains phénomènes parapsychiques chez des Yogis, notamment Sri Sathya Sai Baba, dans le sud de l'Inde.

Dr Karlis Osis

Egalement docteur en philosophie, Erlendur Haraldsson est né en 1931 à Reykjavik en Islande. En 1969/1970, il occupe un poste de chercheur auprès du Dr J.B. Rhine à l'Institut de Parapsychologie de Durham (Caroline du Nord, Etats-Unis) après avoir obtenu un diplôme de psychologie. Il obtient son doctorat de philosophie en 1972 à l'Université de Fribourg en présentant un travail sur la PES (Perception Extra-Sensorielle). Il a aussi été adjoint de recherches à l'American Society for Psychical Research. Il ne vous échappera pas qu'il a suivi un parcours très proche du Dr Osis.

Dr Erlendur Haraldsson

Le livre est sorti deux ans ans après la publication célèbre du Dr Raymond Moody sur les EMI ("La vie après la vie", en 1975). Le livre de Haraldsson et Osis ne mentionne que rarement les EMI. Ces dernières ne seront développées qu'à partir de cette période et la sortie du premier livre de Raymond Moody que j'ai mentionnée juste avant. Il s'agit ici des premiers travaux sur les expériences paranormales vécues par les mourants. En ce sens ce livre est très intéressant parce qu'il témoigne des premières enquêtes avant les EMI et la publication des travaux du Dr Raymond Moody. Le livre fait notamment mention d'une enquête-pilote menée en 1959/1960 aux Etats-Unis et initiée par le Dr Karlis Osis. 640 questionnaires furent retournées par le personnel médical et les résultats furent publiés par la Parapsychology Foundation en 1961.

En fait ce livre détaille trois enquêtes. L'enquête-pilote que j'ai mentionnée et surtout deux autres enquêtes qui ont suivi, l'enquête américaine (avec envoi d'un questionnaire à 2500 médecins et 2500 infirmières dans divers états américains) ainsi qu'une enquête indienne menée dans l'Uttar Pradesh, l'état le plus peuplé de l'Inde, dans de grands centres hospitaliers et universitaires.

Le fait que ces études aient été menées dans deux pays a permis de faire ressortir des données intéressantes, notamment parce qu'il a fallu tenir compte des différences culturelles. Ce livre est préfacé par le Dr Elisabeth Kübler-Ross, qui elle-même est une pionnière dans ces recherches.

+
Descriptif des premières études sur les expériences au seuil de la mort
Enquêtes et études menées de manière très scientifique

-

Beaucoup de données chiffrées en pourcentage présentées de manière claire mais qui s'avèrent fatiguant à la lecture