dimanche 15 janvier 2017

Rupert Sheldrake

Rupert Sheldrake




Un biologiste qui mène des expériences sur la télépathie. Autant dire que le personnage est peu commun. Titulaire d'un doctorat en biochimie dès 1967 (Université de Cambridge) Rupert Sheldrake développe dès le début des années 80 le concept de "résonance morphique". Le terme a d'autres appellations (champ de forme, champ morphogénénétique...). Le terme fut introduit dès 1922 par le biologiste russe Alexandre Gavrilovitch Gourvitch. En simplifiant il s'agirait d'un champ porteur d'énergie et/ou d'informations autour de chaque être vivant. Il s'agit d'une théorie qui n'a encore jamais été démontrée expérimentalement. Toutefois comme toute théorie elle pourrait l'être un jour, et ce d'autant plus qu'elle permet d'expliquer certains phénomènes inexpliqués, dont notamment la télépathie. Ses travaux sont très contestés dans la communauté scientifique car ils s'écartent de la vision matérialiste qui prévaut. Il est toutefois soutenu par plusieurs scientifiques en physique quantique. Pour anecdote, il fut soutenu par le grand physicien David Bohm avant son décès en 1992, ce qui n'est quand même pas rien...

Beaucoup de ses ouvrages ont été traduits en français. Citons "Une nouvelle science de la vie : l'hypothèse de la causalité formative" (traduit en 2003 aux éditions du Rocher mais publié dès 1981), "Les pouvoirs inexpliqué des animaux" (traduit en 2005 aux éditions J'ai Lu et publié en 1999), "Réenchanter la science : une autre façon de voir le monde" (traduit en 2013 aux éditions Albin Michel et publié en 2012)...

Emission sur Radio Ici & Maintenant! diffusée en 2004 avec Rupert Sheldrake. Mario Varvoglis (président de l'Institut Métapsychique) et Jean Staune (fondateur de l'Université interdisciplinaire de Paris) participent également à l'émission

mercredi 11 janvier 2017

Anne Moro et Joel Mesnard

Anne Moro et Joel Mesnard


Tous ceux qui s'intéressaient aux crop circles il y a plusieurs années ont dû connaître Anne Moro qui gérait un excellent site internet sur le sujet. Hélas ce dernier a aujourd'hui totalement disparu. Quant à Joel Mesnard, il fut directeur de publication de 1988 à 2014 de Lumières dans la Nuit (LDLN), une revue incontournable dans le monde de l'ufologie.

L'émission radiophonique qui suit date de 2004. "La vague d'ovnis", émission diffusée chaque mardi soir et rediffusée le dimanche après-midi sur Radio Ici & Maintenant! fut certainement ce qui s'est fait de mieux sur ce type de média concernant le sujet des ovnis.

Anne Moro et Joel Mesnard sur Radio Ici & Maintenant! en 2004

dimanche 8 janvier 2017

Patrice Van Heersel interrogé par Marie-Thérèse de Brosses

Patrice Van Heersel interrogé par Marie-Thérèse de Brosses

Patrice Van Heersel

Journaliste et écrivain, Patrice Van Heersel a été grand reporter au magazine Actuel de 1974 à 1992 avant de devenir rédacteur en chef du magazine Nouvelles clés (qui depuis 2010 s'appelle Clés - http://www.cles.com/). Il est également directeur de collection chez Albin Michel.

Auteur d'innombrables livres sur divers sujets, dont tout particulièrement sur les mystères de l'expérience humaine ("La Source Noire : révélations aux portes de la mort", 1987, "Le Cinquième Rêve. Le dauphin, l'homme, l'évolution", 1993, "La Source Blanche. L'étonnante histoire des Dialogues avec l'ange", 1995, "Réapprivoiser la mort", 1996, "Votre cerveau n'a pas fini de vous étonner", 2012...etc).

Patrice Van Heersel interrogé par Marie-Thérèse de Brosses. Radio Ici & Maintenant!

mercredi 4 janvier 2017

Philippe Solal : OVNIS et Conscience

Philippe Solal : OVNIS et Conscience



Philippe Solal est professeur agrégé de philosophie à l'INSA. Il enseigne notamment la philosophie des sciences. En 2015, il participe à un livre collectif, "OVNIS et Conscience - L'inexpliqué au coeur du nouveau paradigme de la physique". Un ouvrage révolutionnaire en ce sens qu'il pose les jalons d'une nouvelle ufologie. Le phénomène ovni, faute de pouvoir révéler les secrets de sa nature, a vu défiler toutes sortes de théories, de l'hallucination à la manifestation extraterrestre en passant par les voyageurs du futur. Le soucis c'est que chaque théorie ne peut rendre compte de toutes les caractéristiques du phénomène. Et surtout un élément, pourtant d'une importance considérable, a toujours été ignoré ou, au mieux, relayé au second plan. Je veux parler de la conscience. Le témoin n'est pas que simple observateur. Il est impliqué dans le phénomène.
J'avoue qu'à la lecture de "OVNIS et Conscience", j'ai déclaré forfait au bout de quelques pages. Certains chapitres sont très difficiles de compréhension. Et pourtant je pressens bien que ce livre fera date et est destiné à devenir une référence. Autant donc j'ai trouvé ce livre difficile, autant cet entretien de Philippe Solal sur Radio Ici & Maintenant! est d'une clarté et d'une facilité de compréhension presque inespérée, tant le sujet est difficile. Philippe Solal perçoit bien la difficulté et fait un effort admirable pour se faire comprendre. Et ce qu'on apprend fait l'effet d'une bombe tellement la théorie qu'il évoque rend compte de bien des caractéristiques du phénomène. Certes, elle ne convaincra pas tout le monde. On peut aisément s'en douter.

Philippe Solal sur Radio Ici & Maintenant!

jeudi 29 décembre 2016

Philippe Lamarque : Histoire de la sorcellerie

Philippe Lamarque : Histoire de la sorcellerie


Philippe Lamarque

Essayiste et historien francophone né en 1958. Docteur en théologie, docteur en droit, docteur en histoire et philologie, officier des Palmes académiques, chevalier des Arts et Lettres, médaille des Services militaires volontaires, médaille d’argent de la Jeunesse et des Sports, commandeur dans l’Ordre du mérite du Sénégal. Il est l’auteur de 25 livres, dont certains ont été publiés jusqu’en 7 langues, et de plusieurs centaines d’articles de presse ou de notices encyclopédiques chez Larousse. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages aux éditions du Gui dont deux ont été primés : L’héraldique Napoléonienne lauréat en 2000 de l’Académie française (médaille de Vermeil) et, avec Claire Constans, Les salles des Croisades du château de Versailles, lauréat en 2004 du Prix Henri Texier II de l’Académie des Sciences morales et politiques (source : www.ebook-en-poche.fr)

Philippe Lamarque invité sur Radio Ici & Maintenant!

mercredi 28 décembre 2016

Patrick Burensteinas : de la Matière à la Lumière

Patrick Burensteinas : de la Matière à la Lumière



L'alchimie. Un terme qui pour moi a longtemps signifié transmutation des métaux en or, science obscure et chapeaux pointus. En découvrant Patrick Burensteinas, physicien devenu alchimiste, tous mes préconçus sur l'alchimie se sont envolés comme peau de chagrin. Il faut dire que le personnage est attachant et surtout d'une compréhension qui ferait passer le plus obscur des traités alchimiques pour une lecture pour enfant.

Et le plus fascinant c'est de découvrir à quel point l'alchimie éclaire le monde de manière universel et surtout, sous des termes et une approche différente, elle rejoint les concepts les plus avancés en matière de science contemporaine.

Patrick Burensteinas sur Radio Ici & Maintenant!

La célèbre chanson enfantine "Une souris verte" décryptée par Patrick Burensteinas lors d'une conférence de l'INREES

Le monde... Vu par l'alchimiste. Patrick Burensteinas lors d'une conférence de l'INREES

mardi 20 décembre 2016

Jérôme Sériel : "Le Sub-espace"

Jérôme Sériel : "Le Sub-espace"



Jacques Vallée, cet informaticien surtout connu comme spécialiste des ovnis a publié plusieurs romans, dont les deux premiers sous le pseudonyme de "Jérôme Sériel". "Le Sub-espace" en 1961 (il a alors 22 ans) et "Le Satellite sombre" en 1962. A la même période il écrit plusieurs nouvelles de science-fiction pour la revue "Fiction", toujours sous le même pseudonyme.

Avec "Le Sub-espace" il remporte le prix Jules Verne qui récompense chaque année une oeuvre littéraire de science-fiction.

"Le Sub-espace" est une oeuvre ambitieuse par la complexité des univers qu'il décrit. Il aborde les univers parallèles. L'histoire commence dans un Paris futuriste. Les hommes ont colonisé le Système Solaire mais les conflits n'ont pas disparu pour autant. L'histoire commence alors même qu'une guerre mondiale s'annonce. Un groupe d'amis, la plupart des scientifiques, se regroupent pour évoquer d'étranges manifestations, notamment l'apparition de "pierres bleues", de "spirogires" (vous savez désormais d'où je tire le nom que j'ai donné à mon blog) et de "croix noires", ces dernières, de nature funeste, apparaissant un peu partout dans le ciel.

La guerre mondiale s'engage et nos amis, accompagné d'un énigmatique personnage, se réfugient dans un abri souterrain construit sur la face cachée de la Lune. Cet abri servait de laboratoire de recherche avant d'être abandonné. C'est alors que l'histoire commence véritablement. Nos amis scientifiques vont alors s'engager dans une aventure à l'autre bout de l'Univers, ou plutôt à destination d'un autre univers, le Sub-espace, grâce à un véhicule de leur conception : le "Drakkar" !

Car l'Univers entier est en danger. Des êtres eux aussi d'un autre espace-temps, les Kirnaldes, projettent d'annihiler notre univers, mais nos héros ne seront pas seuls. Les Erg-Aoniens d'abord, des êtres eux aussi d'une autre dimension dont leur univers se voit aussi menacé, et les Spicans, des extraterrestres vivants à des années-lumières de la Terre...

*******************************
Quatrième de couverture

La technicité complexe du XXIème siècle a éclaboussé les planètes du Système solaire d'une vie puissante et colorée. Mais quand l'incompréhensible se produit, quelles seront les réactions de savants placés au centre d'un drame aux fabuleuses dimensions ? Réussiront-ils à franchir d'un coup toutes les limites ? Eviteront-ils les pièges hallucinants qui les guettent ?
Le Sub-Espace n'est-il qu'un univers de folie... Ou bien, au terme de l'inoubliable épopée du « Drakkar », au-delà de l'Espace et du Temps, découvre-t-on d'autres horizons ?

*******************************

"Le Satellite Sombre"


Paru l'année suivant "Le Sub-Espace", soit en 1962, "Le satellite sombre" est de lecture nettement plus ardue. Ponctué de longs passages que je qualifierai de poético-métaphysiques, la lecture est difficile. Dans la continuité du précédent livre, "Le Sub-Espace", on retrouve un Paris futuriste dominé par de hauts grattes-ciel où serpente en hauteur des espèces de tapis roulants en guise de trottoirs. L'histoire se poursuit ensuite sur Vénus, terraformée pour l'occasion. C'est à ce moment que nous faisons la découverte de Xarius, un habitant de Vénus qui est une espèce de savant constructeur de robots et qui donne l'occasion pour Jérôme Sériel (Jacques Vallée) de nous délivrer quelques passages réellement intéressants... et surtout compréhensibles. Il est dommage que tout le livre ne soit pas ainsi. C'est après que l'histoire - qui à l'instar du "Sub-Espace" a pour cœur l'invasion et la menace d'annihilation de notre univers par une intelligence et un monde totalement extérieur - devient, ou plutôt aurait pu devenir très intéressante si la narration n'était pas aussi ardue...